Menu Fermer

Comment choisir un climatiseur ?

Climatiseur

Quand vient la saison chaude et quand le mercure s’agite dans le thermomètre, la maison commence aussi à prendre des allures de fournaise. Un peu de fraicheur s’impose alors. C’est à ce moment que l’on pense à l’usage d’une climatisation. Cependant, il en existe une multitude de modèles sur le marché et le choix devient difficile. Il est alors nécessaire de se baser sur quelques critères lors de l’achat. Ils permettront de bien choisir son système de climatisation à Paris.

La climatisation

Bénéficier d’un dispositif permettant de se rafraichir pendant quelques mois c’est bien. L’idéal est pourtant d’avoir un équipement qui peut être utilisé le long de l’année. Plutôt de se contenter d’un air frais, il est aussi possible d’avoir un appareil deux en un qui chauffe pendant l’hiver. Il s’agit du modèle dit réversible. Il peut donc faire deux actions en fonction des besoins. Il y a aussi bien sûr les modèles qui permettent juste de climatiser. Ils sont certes moins chers, mais le rendement est moins intéressant que celui du modèle réversible.

Connaitre les avantages d’un climatiseur réversible

Les systèmes de climatisation réversibles sont des équipements aptes à assurer la production du chaud et du froid. Ce modèle permet un usage le long de l’année. Leur rafraichissement est efficace pendant l’été et ils peuvent aussi servir d’appareil de chauffage d’appoint pendant les saisons fraiches. Ils sont surtout l’avantage d’être économes en mode chauffage. Ce sont des modèles qui relèvent 3 W sous forme de chaleur pour 1 W consommé.

La puissance de l’appareil

Avant de faire l’achat d’une climatisation à Paris, il est nécessaire de déterminer son emplacement. En fonction de cela, le choix serait plus optimisé. Cela exige la mise en exergue de certains détails dont l’isolation de la maison ou de la pièce concernée, l’orientation de sa façade et la dimension du volume à rafraichir. Le climat de la région est aussi un détail qu’il ne faut pas négliger car cela peut changer les donnes. Dans le cas où la pièce est déjà pourvue d’appareils qui produisent de la chaleur comme la télévision, le réfrigérateur, etc., il faut aussi les prendre en considération.
S’il y a des doutes, l’idéal est de s’adresser à un professionnel qui pourra faire un bilan thermique. Faire une déduction de la puissance en comptant 100 watts par mètre carré est également une méthode efficace pour faire le calcul. La base qu’il ne faut garder est de 26°C dans la pièce. Pour cela, il faut en moyenne 3 kW pour 30 m2.

La consommation énergétique de l’appareil

Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas qu’un appareil ayant une puissance élevée qui est consommatrice d’électricité. Les petits équipements qui ont une trop faible puissance sont aussi énergivores. Puisqu’ils auront besoin de fonctionner en surrégime, ils consommeront davantage. L’idéal est donc de trouver un appareil ayant une consommation moyenne qui sera utilisé à bon escient. Pour un usage qui dure 4 heures par jour, la hausse mensuelle de la facture environnera les 15%. Au-delà de ce temps, la consommation augmentera jusqu’à 25% voire plus.

Les modèles sur le marché

C’est l’usage de la climatisation à Paris qui doit aussi déterminer le choix. Les possibilités sont larges.

– L’acheteur peut prendre un climatiseur monobloc

C’est un appareil qui correspond parfaitement aux besoins occasionnels. Ce climatiseur est mobile donc facile à transporter. Le déplacer d’une pièce à une autre ne pose aucun problème. Son installation est également aisée. Pour ce qui est de son cout, il s’agit du modèle le plus accessible du marché. Son tarif en magasin varie entre 300 et 1 000 euros en moyenne. Il a cependant ses petits bémols dont l’encombrement. L’appareil peut en effet prendre de la place dans la pièce. Il ne convient pas non plus à une pièce qui ne dispose pas d’ouverture puisqu’il est muni d’un tuyau d’évacuation qui doit être relié à l’extérieur. En outre, le modèle monobloc émet un peu de bruit.

– L’acheteur peut prendre un climatiseur split ou multi-splits

Ce type d’appareil est compatible à des usages plus réguliers qui ne se limitent pas aux mois d’été. Il nécessite une installation fixe. L’équipement est constitué d’un bloc mis à l’intérieur de l’habitation et de splits placés à l’extérieur. Le prix de cet équipement environne les 1 000 euros. L’installation d’un climatiseur split ou multi-splits engendre aussi un cout supplémentaire. C’est sa mise en place qui peut justement poser problème. Cela nécessite des savoirs particuliers.

– L’acheteur peut prendre un climatiseur split mobile

C’est le modèle parfait pour les usages ponctuels. Il dispose de tous les avantages des deux précédents modèles. Néanmoins, il ne convient pas aux pièces de petite taille. Il est plutôt compatible avec les pièces de grand volume. Le seul hic est le prix de cet équipement. Le plus abordable est accessible à environ 1 000 euros.

Les fonctionnalités diverses

Chaque appareil peut avoir un mode de fonctionnement différent. Certes, il y a des modes de fonctionnement qui sont basiques pour tous les modèles. Dans la plupart des cas, les climatiseurs ont un mode déshumidificateur d’air. Comme l’air humide engendre une sensation de fraicheur dans un environnement où la chaleur est étouffante, cette option est alors généralement présente sur les dispositifs de climatisation à Paris.

Ils ont toujours aussi un mode purificateur d’air. Cette option est l’une des plus intéressantes, surtout si parmi les usagers, il y a des personnes allergiques ou sensibles. Ceux qui ont des filtres HEPA sont à privilégier. Ils sont aptes à retenir plus de 99,9% des poussières et particules les plus fins qui sont présents dans l’air.
Le mode ventilateur est aussi l’option la plus basique des climatiseurs. Il permet de brasser l’air pour une perception de frais dans l’immédiat. En cas de dysfonctionnement de l’une de ces fonctionnalités, il est possible de faire appel à un professionnel pour la réparation. Il peut aussi faire un entretien de temps en temps.

Autres options

La programmation électronique est une autre option qui peut enrichir les fonctionnalités d’un climatiseur. Il permet de programmer l’appareil sur les 24 heures qui viennent. Cette alternative est surtout intéressante si l’usager a envie de retrouver de l’air frais quand il sera rentré.

Il est aussi possible de prendre un appareil disposant d’un thermostat. Ce dernier permet de régler automatiquement le débit d’air de l’appareil. Cela dépend de la température environnante. C’est une option à considérer si l’on accorde une valeur particulière à l’économie énergétique.

Certains appareils disposent aussi d’une minuterie. Elle coupe de manière automatique tout fonctionnement de l’appareil au bout d’un temps déterminé au préalable.

Pour les plus passifs, ils peuvent opter pour les équipements de climatisation à Paris livrés avec télécommande. Ce dispositif permet de régler l’appareil à distance et sans faire d’effort.